Journal de bord d’un médiateur à l’étranger – Étape 1

L’alliance française du Costa Rica nous a contacté, il y a quelque mois déjà, afin d’organiser un jury littéraire consacré à la bande dessinée en Amérique Centrale. Au programme : une tournée à travers 4 pays, afin de faire connaître le formidable essor de la bande dessinée en France et en Europe. Et qui de mieux placé qu’une association qui œuvre pour la reconnaissance de la bande dessinée depuis près de 25 ans et qui contient dans son ADN, un savoir faire inédit dans ce domaine pour la médiation vers des publics toujours plus large ?
Nous avons donc répondu à l’appel et envoyé l’un de nos intrépides médiateurs à travers le Panama, El Salvador, le Guatemala et le Costa-Rica. Nous vous livrerons ici son ressentis et ses états d’ames sur ce voyage en quasi direct live !

Etape 1 : Le Panama.

Je suis enfin arrivé au Panama après près de 11h de vol. Ce n’était pas très long finalement, j’ai occupé mon voyage à relire les livres de la sélection que je vais présenter aux élèves des lycées français ou je vais me rendre. Je leur ai concocté en partenariat avec Olivia Deroin, de l’alliance française du Costa-Rica (qui coordonne le projet pour l’ensemble de l’Amérique Centrale), une sélection aux petits oignons ! Au programme : Le Photographe, Lupus, Mabéshima, Portugal, Le loup des mers et Pyong Yang, une sélection basée sur le voyage sous toute ses formes. Et lire des BD de voyage en avion c’est de circonstance ! À l’arrivée à Panama, il fait encore jour et c’est la fin de l’après midi lorsque je foule pour la première fois le sol américain. Avec mon faible niveau d’espagnol et mon anglais que l’on qualifie ici d’ « anglais survival » je me débrouille tant bien que mal pour expliquer à la douane que je suis ici pour animer un projet littéraire consacré au 9eme art et que je n’ai pas d’adresse à leur communiquer puisque l’on vient me chercher. Carlos m’attend à l’extérieur de l’aéroport pour me conduire chez Estelle, la bibliothécaire et documentaliste du lycée français du Panama. J’arrive chez elle vers 20h à Veracruz et j’ai le droit à un accueil très chaleureux. Je suis en confiance et ça fait bien plaisir après avoir passé pas mal de temps bloqué à la douane et dans les transports.

Dimanche, Estelle m’a concocté un programme bien rempli, direction la forêt primaire du Panama, la jungle en somme. Nous avons passé 4 heures à arpenter les sentiers humides à la recherche d’animaux, à écouter les singes hurleur dans leurs frémissantes jérémiades (je vous invite d’avoir à écouter sur internet le son d’un singe hurleur c’est hyper impressionnant). Estelle est incroyable. Elle se passionne entre autre, pour la botanique et la faune du Panama. Les anecdotes qui rythment notre progression sont passionnantes. Elle me parle de fourmis qui cultivent des champignons, d’arbre en symbiose avec des insectes, du paresseux, de la manière dont les tribus vivent en symbiose avec cet écho-système si riche et particulier.

Nous rentrons le soir, un peu crevé et nous couchons tôt (là bas on se couche tôt le soleil se couche vers 18h et se lève vers 6h, et on vit avec).

Lundi, je découvre enfin le lycée. Il est placé dans une ancienne base américaine énorme. Dans cette zone franche, l’ambiance est un peu particulière, il y a beaucoup de gardes, mais dans le lycée c’est tout autre chose. Cela respire une sorte de joyeuse cohésion entre les professeurs, et beaucoup d’entre eux viennent me proposer de sortir de me faire visiter des choses. Une bienveillance qui ferra de mon séjour au Panama une expérience des plus agréables. Je rencontre ensuite les élèves qui possèdent déjà une culture bande dessinée pour la plupart. La classe qui participe au projet, est sympathique et ils sont peu nombreux ce qui confère un confort en intervention, ce qui est très agréable. Après mon intervention de deux heures sur l’histoire de la bande dessinée, nous enchaînons avec une heure avec des cinquièmes accompagné par l’excellent Robin, un prof de science super sympa. Là encore ça se passe très bien.

La quatrième heure de la matinée, petite surprise qui fait plaisir, les élèves de seconde que j’ai rencontré plus tôt, ont insisté auprès de leur prof de français (la non moins excellente Charline) pour obtenir une heure supplémentaire d’intervention sur la bande dessinée. Du coup on s’avance sur le programme et on a même le temps d’écrire un scénario pour un strip qu’il auront à réaliser le lendemain. L’après midi s’écoule au rythme des interventions d’initiation à la bande dessinée auprès de niveaux différents. Le soir, nous sommes invité avec Estelle chez Robin qui possède une maison à la vue paradisiaque !

Mardi, les interventions n’auront lieu que le matin. On fait beaucoup d’atelier pour s’amuser à raconter des choses en bande dessinée et nous faisons pas d’écriture à contrainte, inspiré de l’oulipo.

Cela donne des choses réellement chouettes ! J’ai quelques très bonnes surprises. L’après midi je pars pour Panama City et plus particulièrement le Casco Viejo, le quartier historique de la ville. Je pars avec Robin qui m’explique l’histoire de la ville et de son architecture, l’influence française et américaine, l’histoire du canal. C’est une plongée au cœur du Panama urbain ! Nous évitons les quartier avec les immenses tour, dont l’une appartient à Trump pour se consacrer à l’architecture plus authentique. Nous restons le soir pour boire quelques verres et manger avant de reprendre le bus pour rentrer à Veracruz. Car le lendemain, c’est direction Salvador et on doit venir me chercher à trois heures du matin.

Auteur : On a Marché sur la Bulle

Centre de Ressources sur la bande dessinée à Amiens

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s